ROAD-TRIP AFRICA

Suivez le voyage hors du commun de Laurent, à bord de sa "Mad Max car", une Celica Liftback de 1976, depuis Paris jusqu'à cap town afrique du sud

parti enfin le 23/10/2021 !

suivez nous pour ne rien rater


Dernières actus :

En zone sécurisée!

Espace vidéo

Dans ce lecteur vous avez accès à toutes les vidéos du road trip, cliquez sur l'icone en haut à droite de la vidéo pour tout consulter. La dernière postée s'affiche en premier.
Abonnez vous, likez et activez la cloche des notifications pour n'en rater aucune !

Suivez Laurent sur son parcours


carte d'itinéraire régulièrement mise à jour

carte de la progression régulièrement actualisée. Pour des raisons évidentes de sécurité la position ne sera que par zones et ne correspondra pas toujours précisément à sa position réelle, voir avec un léger décallage temporel.
EDIT : la carte ne sera plus mise à jour avant son retour et le récit de voyage va prendre un gros décallage temporel afin de ne pas nuire à sa progression et sa sécurité. Les prochaines publications ne seront pas diffusées dans l'ordre de sa progression, et ne correspondera pas à sa progression, ni sa position. Tout sera posté "en vrac" et dans le désordre. à son retour nous réorganiserons tout cela.
Vous pouvez cliquer sur les points de la cartes pour afficher plus d'informations sur les lieux, et la progression et les dates ou période de passages

dernieres nouvelles de Laurent : 25/11/2021 midi: tout va bien

Récit de Voyage


25/11: Laurent est à nouveau en zone "sécurisée". pour sa sécurité et ses passages frontières, les point GPS ni les zones géographiques ne seront mis à jour avant son retour. mais nous le suivons de près ;)

21/11: Les événements sont trop en cours pour tout partager en temps réel publiquement (zone compliquée), l'histoire du laisser passer est compliquée ce WE. Pour l'instant tout va bien pour Laurent il est toujours en contact avec nous. Nous le suivons à la trace GPS, nous vous informons de la situation dès qu'elle évolue.

19/11: frontière Mali - Côte d'ivoire . toujours impossible de passer finalement il faut un laisser passer supplémentaire... c'est le we ça va être compliqué

18/11: Retour Bamako escorté par la gendarmerie pour me faire enregistrer. C'est comme au Monopoly, retourner 2 cases en arrière et perdez 2 pleins de carburant ! Il est 22h, je repars de nuit direction la frontière de la Côte d'Ivoire. Mais je vais pas faire 3 fois la même piste... Je ferais le point sur mon itinéraire demain matin...

18/11: obligé de faire demi-tour. Suis escorté par l'armée. Tout va bien, pas d'inquiétude. Je ferais un autre message plus tard

17/11: (à venir) 19h11 Je dors avec L'armée Malienne, ils avaient peur, je fais les papiers demain... 19h13 : Ils m'ont présenté le chef de la douane aussi, j'ai eu le droit à un petit interrogatoire. itinéraire, etc ... 19h14 Rien de méchant juste que je suis le premier "touriste" dans ces montagnes depuis dès années...

16/11: point 21 Barrage de Manantaly. Piste très difficile depuis Kassama. Étroite et trialisante, mais paysages fantastiques. Depuis mon arrivé au Mali, c'est la 2eme fois que la Gendarmerie m'invite à partager leurs déjeuner. fini, un plat Malien composé de riz avec une sauce Nadji. Merci à Baba et Issa pour leurs hospitalité.

14/11: point 20 Super Bivouac, tout va bien

13/11: point 19 Mbour. J'ai trouvé un super soudeur pour modifier mon train avant. Merci a Jean pour son aide et son garage. Merci à Pierre, un autre français a Mbour pour ses conseils en RDM. Demain matin très tôt, je ferais route vers le parc de Niokolo Koba.

12/11: point 18 Dakar. Passage obligé pour le CPD (douane de la voiture). Cette ville est une vraie fourmilière...

11/11: point 17 à la frontière du Sénégal, visite du parc national de Diawling avec ses gardes grosse vidéo à venir en cours de montage, activez la cloche youtube pour ne pas la rater!

10/11: 22harrivé à la frontière du Sénégal, barrage de Diama, on rattrape le temps perdu sans oublier de découvrir la région.

10/11: 12hpoint 16 Nouakchott, Mauritanie. Une circulation pire qu'à Paris, Les voitures sont dans un état de délabrement incroyable.

09/11: Nous avons enfin pu passer la frontière ! l'aventure repart sur les routes de la Mauritanie

08/11: toujours coincé à la fonrtière de Guergarate, mais nous avons bon espoir de passer rapidement

03/11: Point 15 . Bonne nouvelle. On devrait bientôt passer en Mauritanie . Lire article de presse : https://adrar-info.net/?p=72059
un peu de musique, écoutez ça : L'africain sur Deezer, Spotify ou Youtube.

31/10: point 14 : Toujours bloqué a Guerarate. La bonne nouvelle que nous avons entendu, c'est l'ouverture des la frontières terrestres du Maroc (espagnole/Maroc) dès le 1er novembre. Guergarate devrait sans doute en faire partie. Nous sommes maintenant 5 Français, un camion, 1 205 Africa et la MadMaxCar. Demain matin, nous avons espoir de passer en Mauritanie.

31/10: toujours point 13 . Toujours coincé à la frontière Sahara - Mauritanie. Impossible de sortir du pays. Impossible de joindre les ambassades et consulats qui se renvoient la balle par répondeurs interposés. Sans consigne de Rabat, le poste frontière ne nous laisse pas continuer...

29/10: point 13 : Arrivé cette nuit. Bloqué a la frontière exit Maroc avec d'autres français. Seul les marocains ont le droit de sortir pour rejoindre la Mauritanie. Pourtant nous avons nos visas pour les pays suivant. A aucun moment on nous a prévenue. Même lors des 15 points de contrôle dans le Sahara, ni à la douane de Nador. Il semblerait que le poste frontière n'a pas reçu les consignes du ministre de Rabat. Besoin d'aide pour débloqué la situation. Besoin que l'on informe le ministère des affaires étrangères pour nous et demander de se mettre en rapport avec Rabat pour un laisser passer. Il y a des français bloqués depuis 2 jours au poste de douane de Guerarate. Transmettez le message. Merci. Très peu de réseau, j'arrive pas à téléphoner

28/10: point 12 : Je suis tombé 3 fois en panne de phare cette nuit. C'est le relais principal d'éclairage qui semble fatigué. Blackout a plus de 100 km heure c'est plutôt bizarre... J'aime pas trop ça. J'ai fini les 100 derniers kilomètres dans le Sahara en suivant un camion à 80 km heure jusqu'à la ville de boujdour. Après le petit déjeuner la rencontre d'un Marocain sympathique avec qui j'ai fait le tour de la ville a pied pour trouver un hammam. Faut bien se laver de temps en temps. Il m'a présenté aussi un électricien AUTO. On est toujours en train de checker le circuit électrique car sur cette voiture le circuit d'éclairage est un système de masse à l'inverse des autres voitures... Ils m'ont aussi présenter leurs amis avec sa boutique d'artisanat local qui fabrique des grosses bagues en fondant nos pièces jaunes française... Normalement je devrais être à la frontière mauritanienne ce soir

27/10: 1000km fait hiers soir. Bien roulé. Ras. 1ere nuit dans la couchette. Très bien dormis. Il me faut le temps de m'organiser et de prendre mes marques car la voiture est petit. Chaque chose doit y trouver sa place. Parti ce matin avec le lever de soleil. Petit déjeuner en terrasse sous le soleil a Agadir

26/10: 15h05 point 10 Décidément, encore en panne. Saletés dans le réservoir. La pompe a essence a des coupures. Donc faut vidanger et nettoyer le réservoir. Je vais vous faire toutes les pannes dans la même journée. Hi hi hi encore des gens sympa pour m'aider. Le patron de la station Afriquia a été chercher un mecano pour m'aider.

26/10: 12h05 1km. Encore en panne. Le joint du piston du récepteur embrayage a encore lâché...

26/10: 12h00 Panne d'embrayage !! Pourtant la journée avait bien commencé. Je suis sorti du bateu en premier, passé la douane sans problème. Après 2kms je suis tombé en panne d'embrayage. Le groupe de 4x4 fort sympatiques rencontrés sur le bateau m'ont tracté jusqu'au garage. Verdict : Joint récepteur d'embrayage HS. ça vient d'être réparé en moins d'une heure.

26/10: 9h00 Enfin arrivé sur les cote marocaines

25/10: Lors de l’embarquement, la voiture à fait fureur lors du passage des deux postes de Police (Français et Marocain). Pour une fois, j’étais content de me faire flasher par les forces de l’ordre ! Finalement, les soutes du bateau ne sont pas pleines, j’aurais dû tenter samedi soir avec le Marseilles-Tanger qui était complet directement à la billetterie. J’aurai gagné 1jour… Si non, 1ère nuit à bord avec une cabine sans fenêtre. J’imagine que cellule de prison à le même effet. On perd toutes notion du temps dans le noir complet sur une couchette dont le matelas et plutôt confortable, mais lit avec des draps bien usées. En plus, le lit est même pas fait au carré ! Heureusement, j’avais pris mon duvet en plumes, ça a été plutôt une nuit douillette. Encore une ferry Italien, avec un équipage pas terrible, une bouffe dégueulasse. Pourtant, hier soir, j’ai pris des lasagnes. Une catastrophe culinaire. Et ce matin, ne parlons pas du café ! C’est pas digne des Italiens… Bon, encore un dodo et le Maroc apparaîtra comme une délivrance.

24/10: En attente du Ferry. La voiture a bien roulé, pas de surchauffe, pas de fuite, tout est ok a part la caméra arrière qui bug encore. (point 5)

23/10: Enfin ! Suis sur la route dir Sete

22/10: Tout rentre dans l'ordre. Demain matin test PCR, demain après-midi je prends la route direction le ferry à Sète Sète. Très difficile de trouver de la place sur le bateau, c'était la dernière... Encore devoir adapter mon itinéraire... La traversée sera donc cette Nador.

21/10: Ma lettre d'invitation a bien été légalisé à Kinshasa. J'attends le scan couleur dans la matinée pour le transmettre au dossier en cours à l'ambassade RDC à Paris. La ste Intervisa a été très efficace aves ses partenaires a Kinshasa. Parallèlement, la ste Action Visa qui gère mes autres demande de visa essai ce matin de décaler mes dates de visa de la Côte d'Ivoire d'une semaine ce qui favorisera m'a remonté d'Afrique pour la France. Je remercie Julien le responsable du service qui se démène pour moi actuellement.

20/10: La situation ce débloque... Ce matin, un délégué d'intervisa va faire légaliser ma lettre d'invitation auprès d'un notaire à Kinshasa puis à l'ambassade de Kinshasa. Je devrais l'avoir en retour ce soir pour finaliser ma demande de visa à Paris... A ce jour, j'accuse 4 jours de retard et 2800km. Je devrais être actuellement au lac Imilchil.

19/10: Passeport perdu et retrouvé à l'ambassade de RDC. Toujours en attente du visa...

Abonnez-vous pour rester informé

SOCIAL MEDIA

Suivez-nous

Retrouvez nous sur les réseaux sociaux, abonnez-vous, likez, partagez, afin de nous aider à vous proposer un maximum de contenu.

CONTACT INFORMATION

Laurent Lachaise-Bogart
Baroud'Land SARL
Lieu-dit La Mi-Voie
route de Triguères
45320 COURTENAY

• Mobile : 06 09 84 17 12
• Messagerie : contact@baroud-land.com

Coordonnées GPS : 48°01'09.5"N 3°03'03.3"E

© Copyrights Baroud'LAND. All Rights Reserved

Webmaster BE2DEV, Remerciement à nos partenaires: Général Tire, LVA, ARTechnology.